Nouveau Comité Syndical du projet de parc Brie 2 Morin : mardi 6 avril 2021 à 18H30


Le prochain Comité Syndical du SMEP du projet de PNR Brie et Deux Morin se déroulera le mardi 6 avril 2021 à 18h30 à la Sucrerie de Coulommiers.

La séance ne sera pas ouverte au public en raison du contexte sanitaire.


La séance aura pour ordre du jour :

Approbation du procès-verbal du 30 mars 2021

Adoption du compte de gestion du Trésorier Principal de l’exercice 2020

Adoption du compte administratif de l’exercice 2020

Vote de l’affectation du résultat 2020

Adoption de la participation financière 2021 pour les communes et EPCI

Vote du budget 2021

Modification du RIFSEEP – Modification des grilles des Attachés territoriaux – Intégration du grade des Ingénieurs territoriaux Catégorie A et des Rédacteurs territoriaux Catégorie B

Création des Indemnités Horaires pour Travaux Supplémentaires (IHTS)

Prolongation du mandat du Conseil d’Orientation et des référents du Conseil Local de Développement

Questions diverses

Projet de Parc Naturel Brie 2 Morin : comité syndical mardi 30 mars 2021


Le prochain Comité syndical du projet de Parc naturel régional de la Brie et Deux Morin aura lieu le mardi 30 mars 2021 à 18h00, à la Sucrerie de Coulommiers (77 rue du Général Leclerc).
L’ordre du jour du Comité syndical aura pour objet :

  • Approbation du procès-verbal du 29 janvier 2021
  • L’élection des membres du Bureau syndical – collège des Communes et collège EPCI
  • Débat d’Orientation Budgétaire – Approbation du Rapport d’Orientation Budgétaire
  • Participation aux frais de logement et aux frais de transports – stagiaire
  • Questions diverses

En raison du contexte sanitaire et du confinement, la séance se déroulera sans public.

Notre commentaire : Il est regrettable que le SMEP n’ait pas mis à profit le laps de temps entre la réunion précédente du 29 janvier et la réunion d’aujourd’hui pour proposer une video conférence accessible à tous permettant de suivre le déroulement de la séance. Par ailleurs le temps de réflexion ainsi ouvert débouchera -t-il sur une méthode claire et incontestée pour offrir une meilleure représentativité des communes au sein du Bureau à l’issue du vote ? Rien n’est moins sûr.

Épandage de pesticides : le Conseil constitutionnel invalide le cadre législatif des chartes locales d’engagement


Accédez ici à l’article consacré à ce sujet dans Mairie infos :https://www.maire-info.com/environnement/epandage-pesticides-conseil-constitutionnel-invalide-cadre-legislatif-chartes-locales-dengagement-article-25151

Image

Covid 19 : la complémentarité des mesures de lutte contre ce virus


Projet de Parc Brie 2 Morin : adhésions de 5 communes supplémentaires


Les communes de Bussières, Hautefeuille, Meilleray et Saint-Mars-Vieux-Maison n’ont pas encore demandé leur adhésion : on ne peut qu’inciter leurs Conseils municipaux à délibérer en ce sens.

Election du bureau du Syndicat du projet de Parc Brie 2 Morin : pas de fumée blanche sur la Sucrerie


L’élection des membres bureau du Syndicat mixte d’études et de préfiguration du projet de Parc Brie 2 Morin (collège communes)  prévue pour le Comité syndical à la Sucrerie de Coulommiers le 29 janvier 2021, a été reportée à une date ultérieure, faute de consensus sur les modalités d’élection proposées. Les modalités du vote envisagé ne répondant pas  selon nombre de représentants de communes à la représentation équilibrée souhaitable pour une bonne gouvernance, le vote n’a donc pas eu lieu. De nouvelles propositions pour mieux correspondre à la variété, spécificité  et représentativité des territoires, seront soumises au prochain Comité syndical.

Côté positif, le Comité syndical a approuvé les adhésions de 5 nouvelles  communes au projet : Bouleurs, Choisy-en-Brie, Vaucourtois, Montenils et Lescherolles. 

Souhaitons que cet apport substantiel fasse école et que les 4 communes qui n’ont pas encore adhéré accomplissent  elles aussi la même démarche volontaire (Meilleray , Bussières, Hautefeuille et Saint-Mars-Vieux-Maison).

Le Comité syndical a par ailleurs voté la délibération autorisant le Président du SMEP a solliciter une subvention de 55 000 € auprès de la Région Ile de France au titre de 2021, pour participation aux frais de personnels et de structure.

Enfin, s‘agissant du personnel, le Comité Syndical a voté une délibération proposant la création de 2 postes dont le recrutement a été jugé nécessaire pour d’une part mener à bien le travail d’élaboration et d’écriture de la charte (ingénieur territorial), d’autre part pour assurer la responsabilité du pôle administratif, communication, ressources humaine et comptabilité (rédacteur territorial). Reste maintenant à les pourvoir.

Concertation publique pour l’élaboration du plan CLIMAT de l’agglomération Coulommiers Pays de Brie


AGISSONS ENSEMBLE POUR LE PLAN CLIMAT !

La communauté d’agglomération Coulommiers Pays de Brie travaille sur l’élaboration de son PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial) et dans ce cadre la communauté d’agglomération organise des concertations avec le public du territoire (entreprises, agriculteurs, associations et citoyens). En effet, la concertation, la consultation et la participation du public se placent au cœur des démarches climat-air-énergie, elles sont donc mises en œuvre pour élaborer le PCAET. 

Les objectifs des concertations du public sont :

  • Informer et sensibiliser le grand public et les acteurs du territoire aux problématiques climat-air-énergie ;
  • Ouvrir un espace d’échange à l’échelle du territoire en recueillant les retours d’expérience de l’ensemble des acteurs pour enrichir les éléments préparant les décisions ;
  • Faire participer le public à l’élaboration du document, au moment où sont discutées les grandes orientations et où les choix sont encore ouverts ;
  • S’assurer d’une bonne appropriation par tous des enjeux et développer le consensus autour des actions pour faciliter leur mise en œuvre ;
  • Faire adhérer au projet pour mobiliser les acteurs et les citoyens dans le développement d’actions concourant à l’atteinte des objectifs stratégiques du territoire.

Les acteurs du territoire et les citoyens sont invités à participer aux réunions d’information du Plan Climat : tous renseignements et inscriptions ici :https://www.coulommierspaysdebrie.fr/actualites/les-concertations-du-public-pour-lelaboration-du-pcaet/

Syndicat mixte du Projet de Parc Brie et 2 Morin : Comité syndical du vendredi 29 janvier 2921 (18 heures Sucrerie de Coulommiers)


L’ordre du jour définitif a été établi comme suit

  • L’élection des membres du Bureau syndical – collège des Communes et collège EPCI
  • Approbation des adhésions des communes de Bouleurs, Choisy-en-Brie, Vaucourtois, Montenils, Lescherolles
  • Demande de subvention 2021 auprès de la Région Ile-de-France
  • Création de postes – tableau des emplois
  • Adhésion au SMIT (médecine du travail)
  • Questions diverses

MPORTANT : le Président du SMEP a fait savoir que en raison du couvre-feu « le public n’est malheureusement pas autorisé à assister au comité syndical. Les agendas des élus ne permettent pas d’organiser le comité en journée.« 

Projet de Parc Brie 2 Morin : réunion du Comité syndical le 29 janvier 2021


Demande d’état de reconnaissance de catastrophe naturelle pour 2020 (SAINT-AUGUSTIN)


Le principe pour qu’une commune soit reconnue en état de catastrophe naturelle en matière de mouvements de terrain différentiels repose sur un double critère.

  • d’une part un facteur de prédisposition : il faut la présence sur le territoire de sols sensibles à l’aléa mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols ;
  • d’autre part un facteur déclenchant en l’occurrence une sécheresse anormale.

La commune remplit bien le premier critère car la présence de ces sols est avérée sur 85,46 % de son territoire.`Pour le second critère, celui ci s’appuie sur les données de Météo France.

Rappelons qu’en 2019, l’état de catastrophe naturelle n’a pas été reconnu pour notre commune, le caractère anormal de la sécheresse n’ayant pas été démontré ce qui a motivé la décision de rejet.

Si vous estimez être dans la situation d’être concerné pour 2020 par ce phénomène concernant votre habitation, vous devez déposer un dossier argumenté auprès de la mairie, selon les indications rappelées ci-dessous.

Attention : date limite du dépôt de votre dossier au plus tard pour le 30 janvier 2021.

Editorial en forme de voeux aux amis et lecteurs de Saint Augustin Avant Tout


Amis et fidèles lecteurs de Saint Augustin Avant Tout

L’année 2020 qui est en passe de s’achever ne devrait pas laisser un souvenir particulièrement sympathique dans nos esprits avec sa situation sanitaire, sociale et économique préoccupante.

L’année nouvelle qui s’annonce est possiblement plus porteuse d’espoir, la vaccination ouvrant la voie à de meilleurs perspectives.

Pour ce qui concerne notre territoire, une nouvelle voie se dessine avec le feu vert au projet de Parc Naturel Brie 2 Morin, avec le vote unanime du Conseil régional pour la poursuite du projet qui devra associer élus et habitants. mais il reste beaucoup de travail à faire.

Une troisième  voie,  plus tortueuse hélas se profile, celle du projet de contournement de Coulommiers dont les études qui se poursuivent à grands frais confirment les impacts négatifs sur Saint-Augustin, Mouroux et Pommeuse, pour de piètres et hypothétiques résultats. Nombre d’élus, le plus souvent d’ailleurs non concernés directement par le sujet, restent imperméables aux conséquences du projet : poursuite de l’artificialisation des sols dénoncée par ailleurs, « bétonnisation « accrue (21 hectares de terres naturelles et agricoles consommées) , extension de l’urbanisation autour de cette rocade, dépréciation des terrains et habitations, nuisances pour les riverains, coût exorbitant.  Atteintes à l’environnement et la biodiversité (coupure des trames verte et bleue etc…), bref tout ce qui fait encore le charme de ce secteur est menacé.

Bien entendu, des promesses de concertation sont affichées la main sur le coeur. Mais pour quoi faire, le projet étant déjà plié comme on dit. Une mobilisation active peut encore faire reculer ce désastre annoncé pour l’environnement et pour le portefeuille du contribuable.

Terminons sur une note plus optimiste en vous présentant nos meilleurs voeux.  Cette année nos voeux et spécialement nos  voeux de santé prennent un sens particulier que nous n’aurions jamais imaginé.  Aussi, prenons bien soin les uns des autres.

Ici le lien pour vous faire votre propre jugement sur ce projet dont nous avons déjà abondamment traité sur ce blog depuis des années.

Prolongation de l’exposition « Mac Orlan et les peintres »


Le musée de la Seine-et-Marne à SAINT-CYR sur MORIN rouvrira le 15 décembre. Dans ce contexte l’expositionVoyage en couleurs – Mac Orlan et les peintres sera prolongée jusqu’au 31 janvier 2021. Le musée sera aussi exceptionnellement ouvert pendant les vacances de Noël à l’exception du 25 décembre et du 1er janvier.

17, avenue de La Ferté-sous-Jouarre

77750 Saint-Cyr-sur-Morin

01 60 24 46 02

06 76 09 50 36

www.musee-seine-et-marne.fr

Grande enquête sur l’évolution des déplacements en Ile-de-france


Rejoignez ici le panel « mobilités et déplacements » : https://fr.surveymonkey.com/r/panelMobiliteIDF-IPR?utm_source=email&utm_campaign=6clics_lactu_de_LInstitut_Paris_Region_-_138_-_19_novembre_2020&utm_medium=email

Image

Report du Comité syndical du Parc Brie 2 Morin


Déconfinement : téléchargement de l’attestation de déplacement.


Reconfinement : comment télécharger la nouvelle attestation de déplacement ?
https://www.01net.com/astuces/reconfinement-comment-telecharger-la-nouvelle-attestation-de-deplacement-1998482.html via 01net
Téléchargez l’application 01net https://www.01net.com/app/01net

Un pas décisif pour le Parc Naturel Brie 2 Morin


Avec le vote unanime des élus du Conseil Régional d’île de France lors de la séance plénière des 24/25 septembre 2020 , le travail d’élaboration (co-construction) de la charte va enfin pouvoir commencer.

Accédez ci-dessous au communiqué du Conseil Local de développement (CLD) ainsi que sur le numéro de la lettre d’information du CLD consacré à l’avancement du projet de Parc :

projet communiqué CLD 20 sept 2020 et NEW LETTER CLD SEPT2020

Voir aussi l’article paru sur le site internet de la région Ile-de-France.

 

Belle cérémonie pour l’inauguration le 19 septembre 2020 du monument de 1870 rénové à Coulommiers


Notamment impulsée par le Souvenir Français, la réfection du monument a donné lieu à une très belle manifestation avec prises de paroles ( Gérard ÉDÉ, le Président Général du Souvenir Français, la Maire de Coulommiers et le Ministre délégué au commerce extérieur), dépôts de gerbes par les Maires des communes avoisinantes. Saluons l’organisation par l’Association des Anciens Combattants  qui a mobilisé de nombreux porte-drapeaux et  l’excellente musique de la Lyre Briarde.

Pour en savoir plus, accédez ci-dessous aux discours de M.Gérard ÉDÉ et M.le Contrôleur Général des Armées, Président Général du Souvenir Français, une fiche explicative sur le monument et sa réfection et enfin ici l’article du Vétéran du 20 Octobre 1910 rapportant la cérémonie d’inauguration :

Discours-Gérard-Édé

1870_Cérémonie COULOMMIERS 19-09-2020_Discours du President general du SF

monument 1870 Coulommiers

Feu vert pour l’élaboration de la charte du futur parc naturel Brie 2 Morin


 

 

 

 

 

Le Préfet de région Ile-de-France vient de donner son avis favorable pour la poursuite du projet de PNR .  Le 24 septembre 2020 les élus de la Région Ile-de- France délibéreront pour engager officiellement la procédure de l’écriture de la charte.
Ci-dessous, pour votre information, la lettre du Président du Syndicat mixte d’études et de préfiguration .

Mesdames, Messieurs les délégués syndicaux,

Mesdames, Messieurs les membres du Conseil Local de Développement,

Mesdames, Messieurs,

J’ai le plaisir de vous informer que le Préfet de la Région Ile-de-France a émis un avis d’opportunité favorable à la poursuite de classement de notre territoire en Parc Naturel Régional. Cet avis a été transmis à la Région Ile-de-France, qui, en sa séance du 24 septembre 2020, mettra au vote la délibération pour  officiellement engager la procédure d’élaboration d’une charte de territoire par le syndicat d’études, procédure qui constitue l’étape essentielle vers le classement en parc naturel régional.

Il s’agit donc d’une avancée majeure, qui vient récompenser le formidable travail accompli collectivement depuis le précédent avis de l’Etat en 2014. Ensemble, nous sommes parvenus à lever les réserves exprimées, à présenter un projet de territoire commun et à réintégrer dans le périmètre des communes de la basse vallée du Grand Morin.

Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui nous ont permis d’obtenir cet avis favorable : les membres du bureau et plus largement l’ensemble des élus syndicaux, le personnel du syndicat, les citoyens du conseil local de développement, la Région et le Département. Merci également à Franck Riester, qui a conduit les travaux de rédaction de notre projet de territoire en tant que Président du SMEP jusqu’en 2017 et a depuis continué de soutenir la démarche auprès de l’Etat.

Fort des résultats obtenus jusqu’ici, nous devons continuer à œuvrer ensemble car un important travail nous attend pour concrétiser ce projet, entamé il y a plus de 20 ans. Il nous faut désormais élaborer la charte de notre PNR, dans la continuité des objectifs que nous nous sommes fixés : préserver le patrimoine naturel de notre territoire, renforcer son attractivité et favoriser son développement pour lui permettre d’affirmer son identité d’une campagne remarquable en Ile-de-France.

Yves Jaunaux, Président du SMEP

Retrait -gonflement argileux : de nouvelles réglementations qui s’imposent désormais


De nombreuses communes de Seine-et-Marne se sont vues refuser cet été le bénéfice de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols pour la période notamment du 1er janvier au 31 décembre 2019.(arrêté interministériel du 17 juin 2020  au motif que le caractère anormal de la sécheresse n’a pas été démontré. C’est ainsi le cas de la commune de  Saint-Augustin  à qui le rejet de la demande communale a été notifié le 17 juillet 2020 et qui dispose d’un délai de 2 mois à compter de cette date pour faire appel devant le Tribunal Administratif de cette décision.Il est assez curieux que  l’indicateur d’humidité quelle que soit la saison retenue pour justifier ce refus soit considéré comme insuffisant. Nous invitons Météo-France qui établit cet indice à se rendre sur place pour constater la réalité du terrain ou  à revoir ses critères à l’aune des changements climatiques que nous connaissons désormais. Personne ne croira ainsi que  2020 de ce point de vue ne connait pas une sécheresse inhabituelle (ou qui deviendra habituelle). Nous émettons la fortement la suggestion que les communes considérées contestent la décision qui leur a été opposée.

Il n’en demeure pas moins  dans l’immédiat qu’aucune réparation ne peut être prise en charge au titre des assurances et que le coût des travaux très souvent élevés restent entièrement à la charge des propriétaires.

A défaut de mieux indemniser les victimes des dégâts, (cela ne consolera personne) une nouvelle réglementation s’impose désormais aux constructeurs de maisons dans les zones exposées au phénomène retrait-gonflement des techniques particulières de construction ou de suivre les recommandations des études géotechniques de conception C’est ainsi qu’une série de dispositions réglementaires viennent de s’ajouter au décret du 25 novembre 2019 relatif aux techniques particulières de construction dans ces zones exposées :

  • arrêté du 22 juillet 2020 relatif à ces techniques de construction ;
  • arrêté du 22 juillet 2020 définissant le contenu des études géo-techniques
  • arrêté du 22 juillet 2020 définissant les zones exposées.

Vous trouverez ici ces documents en format PDF : .regles Décret n° 2019-1223 du 25 novembre 2019 relatif aux techniques particulières de construction dans le

Seine-et-Marne : Une nouvelle route verte expérimentée avec des matériaux recyclés | La Marne


Le Département de Seine-et-Marne teste une route verte sur la D96, entre Villeneuve-le-Comte et Coutevroult. Les 2 km de route test sont construits et breveté par Eiffage.
— À lire sur actu.fr/ile-de-france/villeneuve-le-comte_77508/seine-et-marne-une-nouvelle-route-verte-experimentee-avec-des-materiaux-recycles_35671492.html

Vivement des pistes cyclable, les seules routes vertes! #pnrb2m

Seine-et-Marne. À la découverte de la Ferté-sous-Jouarre, ancienne capitale de la pierre meulière | Le Pays Briard


Samedi 15 août, une visite de l’ancienne capitale de la pierre meulière, La Ferté-sous-Jouarre, est organisée pour découvrir l’industrie qui a fait la renommée de la ville.
— À lire sur actu.fr/ile-de-france/la-ferte-sous-jouarre_77183/seine-et-marne-a-la-decouverte-de-la-ferte-sous-jouarre-ancienne-capitale-de-la-pierre-meuliere_35380226.html

Tout savoir sur l’eau à SAINT AUGUSTIN


SAINT AUGUSTIN
— À lire sur eau.seine-et-marne.fr/tout-sur-ma-commune/saint-augustin

Seine-et-Marne. Pommeuse : consultation publique sur la station de méthanisation | Le Pays Briard


Du 1er au 19 juin les habitants sont invités à se rendre à la mairie de Pommeuse afin de s’exprimer sur l’agrandissement de la station de méthanisation au lieu-dit l’Eglantier.
— À lire sur actu.fr/ile-de-france/pommeuse_77371/seine-et-marne-pommeuse-consultation-publique-sur-la-station-de-methanisation_34147327.html

Installation des Conseils municipaux : parution du décret


medias.amf.asso.fr/upload/files/Decret_prise_fonctions.pdf

Installation du Conseil Municipal


Covid 19 gels efficaces #soyez prudents


Covid 19 #soyez prudents


Tous les samedis matins : marché de producteurs à Saints


COVID_19


Covid 19

Elections municipales à Saint-Augustin : et la surprise c’est …


Pas besoin de faire un « benchmarking » pour éplucher les propositions des candidats aux municipales pour la commune, puisque les électeurs ne se voient proposer qu’une liste unique présentant pour l’essentiel des projets avec un air de déjà vu puisque promis, mais  non réalisés lors du mandat écoulé.

Classique pourrait on dire, mais il y a cependant une « pépite » qui s’y cache et qui mérite qu’on s’y attarde :

On connaissait les promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent…

On connaissait aussi les promesses irréalisables parce que ne relevant pas de la compétence des candidats lorsqu’ils seront aux manettes…

Et maintenant, Mesdames, Messieurs,  voici une nouvelle catégorie de promesse : la promesse SURPRISE. Oui, vous avez bien lu ! C’est écrit en toutes lettres . De quoi il retourne ? Mystère ! En somme un chèque en blanc. Plus besoin de faire des programmes! Vive la gestion à la bonne franquette !

On hasarde une  hypothèse  : la surprise ce serait  l’inauguration  en grande pompe du nouveau rond-point d’accès à la  future déviation sud de Coulommiers au Vieux-Saint-Augustin !

Quoi ! vous n’ avez jamais entendu parler de ce tracé qui traverse notre belle commune ? Comme c’est bizarre ! Un machin à 140 millions d’euros hors taxe ! Et si c’était ça la surprise ? mais chut…on vous dit ça, mais on a rien dit.

 

Déviation de Coulommiers : video de la réunion de Pommeuse du 24 février 2020.


Ici l’accès à une video tournée lors de la réunion publique organisée à Pommeuse  sur la thématique de la déviation de Coulommiers.En rappel la carte des 2 tracés étudiés avant la décision de retenir le tracé sud.

 

Vous aimez le futur viaduc de Pommeuse : vous adorerez la déviation de Saint_Augustin !


Pile-poil en dessous de l’AMAP de Saint-Augustin (association pour le maintien de l’agriculture paysanne) le joli tracé de la future déviation de Coulommiers avec en prime un point d’accès sur la route de Mouroux au Vieux-Saint-Augustin. Tout pour plaire aux légumes bio !

Pommeuse et la pomme de discorde de la déviation de Coulommiers


A l’approche d’une réunion prévue le 27 février 2020 avec les services du Département 77 et des élus des communes concernées pour finaliser le tracé du projet de contournement de Coulommiers par le Sud, la commune de Pommeuse a organisé lundi 24 février une réunion publique dont la finalité est de faire repousser ce projet et de faire réétudier un tracé nord qui avait été écarté en 2013 au profit du tracé sud.


Les raisons avancées pour obtenir ce retrait sont succinctement évoquées dans la pétition proposée en réunion publique qui a attiré beaucoup de monde et qui est disponible en Mairie de Pommeuse.


Concrètement, vu l’inflammabilité du sujet, la réunion du 27 février a été annulée officiellement par le département.

Naturellement le projet reviendra sur le tapis (ou plutôt en dessous car les discussions et décisions se font toujours dans un petit cénacle d’élus et que la presse reprend sans donner une autre vision que celle des promoteurs du projet) après les élections municipales.

Rappelons quelques points essentiels:

  • le tracé impacte les communes de Pommeuse, de Saint-Augustin, Saints et Boissy le Chatel à l’exclusion de Coulommiers dont le territoire n’est nullement affecté 
  • Les études officielles menées en 2013 par le Département montrent que la diminution de la circulation dans Coulommiers, ce qui devrait être le but recherché, ne sera que de 14 %.
  • Les coûts estimatifs à cette époque étaient les suivants : 43 millions d’euros TTC pour la déviation nord et 60 millions d’euros pour la déviation sud qui avait été préférée in fine par tous les  élus (sauf celui de Saint-Augustin) lors de l’approbation du Schéma de Cohérence territoriale (SCOT) du bassin de Coulommiers qui validait le tracé d’intention sud. 
  • Les prescriptions du  SCOT s’imposent  par rapport aux PLU locaux qui doivent donc être compatibles ou qui devront être mis en compatibilité.
  • Rappelons aussi que le Schéma directeur d’Ile de France approuvé en 2014 prévoyait également le principe de cette déviation et que la Région Ile de France a jugé cette déviation prioritaire dans le cadre du plan « anti-bouchon » qu’elle met en place.
  • Tous les élus de la Communauté de Communes du pays de Coulommiers ont voté unanimement en 2016 les crédits pour poursuivre une étude de conception du projet de contournement sud (géométrie du tracé, et carrefours, études d’ouvrages d’art, études acoustiques, études d’insertion paysagère  etc. Soit 200 000 euros HT s’ajoutant aux 200 000 euros HT du Département 
  • De cette étude, il ressort que les coûts actuels du tracé sud sont chiffrés à 130 millions d’euros HT ou 139,7 millions d’euros si l’option d’un viaduc allongé est retenue. A ces coûts s’ajouteraient différentes options telles que le raccordement à l’usine de méthanisation (751 000 euros HT ), le rétablissement dru chemin de Montrenard dans une fourchette allant de 500 000 euros HT à 3,7 millions d’euros toujours HT, soit des coûts sans commune mesure avec ceux annoncée en 2013.
  • En outre, ce mauvais projet, s’il est toujours retenu, devra faire obligatoirement faire l’objet, compte tenu des espaces naturels traversés (trame verte et bleue, réservoir de bio diversité affichés dans le SCOT)  de mesures compensatoires (méthode dite ERC : éviter, réduire, compenser).

Notre association avec d’autres, combat depuis longtemps ce projet déjà dépassé dans sa conception (bénéfices réduits en termes de circulation, nuisances pour les riverains, expropriations, atteintes environnementales, consommation de 21 hectares de terres principalement agricoles au moment où l’on parle d’artificialisation des  sols Zéro) et menée dans un processus décisionnel particulièrement opaque pour les citoyens. 

Nous avons déposé de nombreuses observations lors des diverses enquêtes publiques au moment de l’élaboration du Schéma directeur d’ile de france, du SCOT du bassin de vie de Coulommiers et de certains PLU. C’est fort dommage que les habitants concernés ne se soient pas réveillés à l’époque malgré les signaux d’alarme tirés, ce qui aurait pu changer l’approche du sujet.

Est il encore possible de faire marche arrière pendant qu’il est encore temps ? C’est aux élus (que pensent les élus des autres communes impactées ? Il serait temps qu’ils s’expriment clairement !)  et aux habitants de prendre leurs responsabilités. En tout état de cause il ya là un vrai défi démocratique à relever.

Création du projet de Parc Naturel Régional Brie 2 Morin : le chemin s’éclaircit malgré des réserves


Vous trouverez ci-dessous le communiqué du Président du SMEP (Syndicat mixte du projet de parc naturel régional Brie 2 Morin) , suite aux avis d’opportunité de la Fédération de Parcs (défavorable) et du Conseil National de la Protection de la Nature (favorable) ; ce dernier assorti de recommandations qui seront utiles pour la poursuite du travail, notamment pour la rédaction de la charte qui précisera les ambitions du projet et moyens affectés. Communiqué 20 février 2020. Les habitants, plus que jamais, seront à mobiliser pour poursuivre la démarche.

Contournement de Coulommiers : réunion à Pommeuse le lundi 24 février 2020 à 20H30 (salle des fêtes)


Et c’est reparti…à la veille des élections municipales le club des Maires a encore frappé avec ce pharaonique projet maintenant chiffré à 130 MILLIONS d’euros (HT) en hypothèse basse. Ci-dessous le lien avec la précédente estimation à 60 millions d’euros. Cherchez l’erreur !

!https://saintaugustinavantout.wordpress.com/2013/12/14/la-deviation-de-coulommiers-le-scot-et-le-plu-de-saint-augustin/

Bonjour l’accroissement de la circulation dans Saint-Augustin (voir le point d’accès sur la carte)  et les habitants de Pommeuse vont apprécier aussi. Que dire de la destruction du point de vue du Vieux Saint-Augustin et de l’environnement du Grand Morin. Encore des terres agricoles qui vont disparaitre au moment où l’on parte d’artificialisation Zéro !

Comité syndical du projet de Parc naturel Brie 2 Morin : mardi 4 février 2020 à 19 h à Coulommiers


Un projet innovant : hydrogène vert


www.batiactu.com/edito/vendee-hydrogene-vert-sera-produit-a-partir-premier-58549.php

Super projet 👏🏻👏🏻👏🏻#p’rb2m

Image

Exposition jusqu’au 7 février 2020 « les papeteries de la vallée du Grand Morin, une aventure industrielle » aux Archives départementales


Image

Saint Augustin Avant Tout vous présente ses meilleurs voeux


Commune de Saint-Augustin : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle (sécheresse)


La commune de Saint-Augustin va porter auprès de la Préfecture de Seine-et-marne un dossier de demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la sécheresse de l’année 2019. Si vous êtes concerné par des problèmes survenus sur votre habitation (fissurations, mouvements de terrain…) il vous appartient de déposer un dossier en Mairie au plus tard le 31 janvier 2020.

Tous renseignements en Mairie

Image

Saint-Augustin : le 21 décembre 2019, le loto gourmand du Comité des fêtes


Invitation à découvrir à la librairie Éphémère de Coulommiers les blés d’antan et la meunerie en Brie


librairie Éphémère de Coulommiers

Avancement du projet de Parc Naturel Régional Brie 2 Morin


La visite des rapporteurs des services de l’État (CNPN et FPNRF) s’est achevée le 18 octobre 2019 à La Ferté Sous Jouarre . Un travail complémentaire mené par le Syndicat Mixte de Préfiguration, du projet de Parc est actuellement conduit et débouchera le 17 décembre 2019 avec l’examen du projet par la Commission Nationale de la Protection de la Nature. A la suite de l’avis qui sera rendu, le SMEP a annoncé qu’il organisera une réunion d’information pour exposer les résultats et les prochaines étapes du projet.

Image

Saint-Augustin : commémoration du 11 novembre


L’état de l’environnement en France en 2019


Le Commissariat Général au Développement durable auprès du Ministère de la Transition écologique et solidaire vient d’éditer (Documentation française) la dernière édition de l’état de de l’environnement en France (2019).

Depuis 1994, le commissariat général au développement durable du ministère de la Transition écologique et solidaire publie tous les 4 ans un rapport qui dresse un panorama complet de l’état de l’environnement en France, de ses évolutions et des réponses apportées par la société pour relever les défis écologiques auxquels le pays est confronté.

Le rapport de synthèse met en avant les messages clés, fournit une vision synthétique de l’état de l’environnement et propose des approches systémiques sur les grands enjeux. Pour la première fois depuis qu’il existe, il introduit notamment le concept scientifique des 9 limites de la planète. Cette approche innovante permet de mieux apprécier l’impact des modes de consommation et de production de la France au-delà de ses frontières. Le rapport examine également le bien-être des Français au travers de l’analyse des principales fonctions de vie (se loger, se nourrir, se déplacer) vue sous le prisme des limites planétaires.

Accéder au rapport de synthèse : ici

L’Agence française pour la biodiversité publie sa nouvelle plaquette grand public


 

 

 

 

 

 

 

L’Agence française pour la biodiversité publie sa nouvelle plaquette grand public « Présever la biodiversité, c’est aussi nous préserver ». Accéder à la plaquette c’est ici : .https://www.afbiodiversite.fr/actualites/preserver-la-biodiversite-cest-aussi-nous-preserver

Projet de parc naturel régional Brie2 Morin :Visite des rapporteurs (La Ferté sous Jouarre)


La balade du gout en Seine et Marne (édition 2019) les 19 et 20 octobre 2019


cliquez ici pour accéder à la liste des participants

Saint-Augustin : fête de la pomme les samedi 19 et dimanche 20 Octobre 2019


cliquer ici pour accéder au Comité des fêtes

Journées des métiers d’art anciens à Crécy La Chapelle du 11 au 13 octobre 2019.


www.facebook.com/photo.php

Un nouveau site internet sur la faune et flore en Brie des Morin


Un nouveau site web site présente la faune et la flore sauvages en Brie des Morin.  

accès au site ici : https://biodiversite.brie-et-morin.fr

Les auteurs de ce site web vous proposent  de prolonger les connaissances de la faune et flore et milieux remarquables en vallée du Petit-Morin, les dimanches 6 juin et 20 juin 2021 par une promenade- découverte partant de Saint-Cyr-Sur-Morin.
Tous renseignements et inscriptions  (5 € par personne et gratuit pour les moins de 18 ans) :

 Au 06 11 49 47 59  ou écrire à : 

menjaud.mairiesaintcyr@orange.fr